Bienvenue sur le site de l'Association philatélique de Montpellier.

Pause d'été : dernière permanence le dimanche 8 juillet, reprise le 2 septembre.

Nouvelle Marianne d'usage courant dévoilée le 19 juillet.

Archives, articles, pièces du mois à gauche. Calendrier à venir à droite.

Bonne visite à tous.

À écouter les dimanches à 10h et mercredis à 20h, l'Association philatélique montpelliéraine propose sur la chaîne de radio associative FM Plus une émission philatélique hebdomadaire baptisée Les Timbrés, présentée par Guylène DUBOIS, directrice de l'antenne, et Michel SOULIÉ, président de l'APM.

 

Chacune dure de 15 à 20 minutes selon le sujet. Les dernières sont également en ligne sur le site depuis le lundi 16 juillet 2018.

 

Et aux auditeurs de FM Plus ayant découvert cette page grâce à l'émission :

Bienvenue ! 

 

Voici les thèmes des émissions du 16 juillet ; elles sont écoutables dans la partie dédiée du site de notre partenaire radio (cliquer ou suivre le chemin Émissions > Culture > Timbrés) :

 

- n°12.1 : La Croix-Rouge : l'histoire de ce mouvement humanitaire mondial et sa présence sur les timbres-poste, notamment de bienfaisance français créés lors du déclenchement de la Grande Guerre en 1914 et régulièrement émis depuis 1951. Le collectionneur peut aussi se tourner vers les courriers de l'organisation et de ses membres nationaux, notamment la correspondance entre les prisonniers de guerre et leurs familles transmise par les comités de la Croix-Rouge. Il existe un Club thématique Croix-Rouge en France.

 

[N.d.W. : Les philatélistes apprécieront la numérotation : combien de types et de sous-types ont pu être découverts par les philatélistes des années après leurs émissions :o)]

 

Les trois émissions suivantes portent sur l'histoire philatélique de la Russie des origines à la dislocation de l'Union soviétique :

 

- n°17 : La Russie au travers des timbres-poste (1/3) : l'organisation philatélique sous l'Empire est complexe. Des premiers entiers postaux en 1845, puis des timbres en 1858, Michel Soulié explique comment l'immensité russe imposa un découpage administratif qui devint postal : les zemstvos ont émis 3000 timbres pour servir à leur compétence postale. Les timbres impériaux restent comparativement simples jusqu'aux Révolutions de 1917.

 

- n°18 : La Russie au travers des timbres-poste (2/3) : le rayonnement international. En effet, la poste russe développe ses routes vers les empires ottoman et chinois. De 1865 à 1914, elle entretient des bureaux dans ces empires : timbres du Levant russe dans le premier, timbres des concessions dans le second.

 

Si la Révolution de février 1917 se voit difficilement sur les timbres, celle d'Octobre et le chaos de la Guerre civile qui s'ensuit multiplient les émissions jusqu'en 1923, russes, mais aussi de nouveaux États indépendants.

 

- n°19 : La Russie au travers des timbres-poste (3/3) : l'U.R.S.S à partir de 1924. En ne négligeant pas les entiers postaux, vecteur préféré de correspondance des habitants, les timbres soviétiques transmettent immédiatement les valeurs et messages du nouveau régime communiste, mais aussi des séries sur les traditions des différentes peuples de l'Union.

 

Pendant la Seconde Guerre mondiale (Guerre patriotique en URSS), les émissions d'occupation allemande s'imposent à l'ouest du pays. Après 1945, les émissions de propagande reprennent, puis s'accroissent en nombre dans les années 1960 et 1970 jusqu'aux collections de peinture des musées nationaux. À rechercher sur courrier.

 

En 1991, le pays se disloque et quinze pays apparaissent ou réapparaissent sur timbres. Jusqu'en 1995, les timbres sont difficiles à suivre : nouveaux pays, inflation, nouvelles devises monétaires, surcharges, affranchissements de fortune,... dont des émissions abusives voire fausses.

 

 

 

N'hésitez pas à partager cette page ou les pages du site de FM Plus sur les réseaux sociaux ou de vive voix autour de vous : qui sait combien de nouvelles vocations apparaîtront ?

 

Ci-contre dans le menu « FM Plus », vous trouverez pour les émissions quelques détails supplémentaires ou des liens vers des collections et articles sur ces trois thèmes postés sur notre site.

 

Aux philatélistes, vous pouvez aussi découvrir grâce à FM Plus les actions et l'actualité des nombreuses associations de Montpellier et sa région.

 

Bonne écoute, bonne lecture et bonne collection !


Ajouté le 22/07/2018 par Sébastien Marrot et Michel Soulié - 0 réaction - FM Plus

Ce matin, le Président de la République a dévoilé l'œuvre d'YZ, pseudonyme de l'artiste de rue Yseult Digan, sur une façade d'un immeuble de Périgueux, en Dordogne.

 

Dans la foulée, le Directeur de Phil@poste a présenté le timbre gravé sur Twitter dans sa version Lettre verte :

 

Le timbre, dénommé Marianne l'engagée, est gravé par Elsa Catelin, une des deux graveurs de l'imprimerie Phil@poste Boulazac (l'autre est Pierre Bara).

 

Un reportage silencieux est diffusé par France Bleu Périgord montrant Mme Catelin au travail d'interpréter en gravure l'illustration d'YZ, ainsi que les rotatives imprimant des feuilles au tarif de la lettre prioritaire et au tarif européen (avec code datamatrix).

Les valeurs à venir (photographie de la Directrice ajointe de la communication du Groupe La Poste).

Vente générale le lundi 23 juillet dans toute la France.

 

Un numéro spécial de Phil'info est publié : l'ensemble des formes de vente (feuilles, carnets), des souvenirs (blocs, entiers, etc.) et l'annonce des Trésors de la philatélie 2018.


Ajouté le 19/07/2018 par Sébastien Marrot - 0 réaction - Informations de La Poste

Profitons-en pour une parenthèse sur la nouvelle Marianne d'usage courant. Lors du 91e Congrès de la FFAP, le directeur de Phil@poste a expliqué pourquoi très peu d'information est diffusé sur ces timbres.

 

Le président de la République s'est personnellement impliqué dans la démarche du choix, même s'il n'a pas consulté le public entier* (une habitude prise sous le 2e mandat de François Mitterrand, et que seul Nicolas Sarkozy avait écartée). Mais, l'homme a l'emploi du temps de sa fonction, selon les événements sportifs ou géopolitiques.

 

Le directeur de Phil@poste souhaite marquer le grand public par le dévoilement du timbre en présence d'Emmanuel Macron et la diffusion immédiate dans tous les bureaux de métropole et des cinq départements d'outre-mer. Vous avez cette semaine pour vous procurer la Marianne de la jeunesse, les bureaux ne devraient plus les diffuser dès lundi 23.

 

Les médias du Périgord et du Sud-Ouest ont évoqué une visite présidentielle à Périgueux le jeudi 19 juillet et la réalisation d'une fresque figurant l'allégorie de la République sur un immeuble proche de l'imprimerie de Phil@poste Boulazac... avec émission générale du timbre le lundi 23.

 

Quant à l'artiste de cette Marianne de la Rumeur... Gilles Livchitz a twitté pendant la mi-temps de France-Croatie que l'artiste de rue Yseult Digan, signant YZ, a entamé dimanche la fresque... et sous-entendant qu'elle serait l'artiste du timbre à venir...

 

Sauf que le twitt a été effacé depuis, même si le journaliste Pierre Jullien l'a sauvegardé à temps : le voir ici sur son blog Philatélie au quotidien. Alors maladresse de formulation, divulgâchage d'un secret trop lourd, joueur avec les nerfs des collectionneurs le directeur de Phil@poste ?

 

Entre collector Merci les Bleus et nouvelle Marianne, les vacanciers parmi vous peuvent choisir Paris et la boutique Carré d'encre de Phil@poste dans le 8e arrondissement, ou le Périgord et l'imprimerie du timbre.

 

Dernières nouvelles ce 18 juillet :

Michel Soulié, Président de l'APM, sera interrogé sur cet événement quinquennal demain, jeudi 19 juillet, sur Sud Radio à 8h10 (104.7 FM à Montpellier ou sur le web).

 

La graveure Elsa Catelin a également annoncé sa présence au Carré d'encre, la boutique de Phil@poste à Paris, vendredi 20 juillet pour une journée de dédicace...

 

Le dossier de presse est diffusé puisque les journaux commencent à évoquer le sujet (ex : Le Figaro) : dévoilement par le Président de la République demain jeudi 19 à 10h30 à Boulazac.

 

* Apparemment, ce sont plusieurs centaines de pupilles de la Nation qui ont été interrogé pour classer huit illustrations de quatre artistes, parmi lesquels Emmanuel Macron a choisi celui arrivé deuxième de cette consultation.

 

 


Ajouté le 16/07/2018 par Sébastien Marrot - 0 réaction - Informations de La Poste

Annoncé dès la fin de la finale de la Coupe du monde de football, remportée hier à Moscou par l'équipe de France, Phil@poste met en vente aujourd'hui lundi 16 juillet un collector de quatre timbres pré-personnalisés (deux visuels différents) pour remercier les Bleus.

Le message Twitter de Phil@poste repris dès dimanche soir sur le Twitter de l'APM : suivez-le régulièrement.

 

Il peut être acheté pour 5 euros (tirage : 60 000 carnets) :

- au Carré d'encre, à Paris, depuis ce matin ;

- par correspondance via le 05.53.03.17.44 ou le site boutique de La Poste (https://boutique.laposte.fr/),

- et dans l'un des 300 bureaux philatéliques dans le courant de la semaine (Montpellier-Préfecture par exemple).

 

L'oblitération spéciale peut être obtenue pendant 8 semaines au service des oblitérations comme d'habitude.


Ajouté le 16/07/2018 par Sébastien Marrot - 0 réaction

La FFAP informe de la mise en ligne de l'intégralité du 91e Congrès qui s'est tenu début juin en marge de Paris Philex 2018.

 

La page YouTube comprend un menu en description permettant d'accéder directement à l'intervention que vous souhaitez voir ou revoir.

 

 

 

Comme à Cholet, la réalisation technique est le travail de Vincent Lourdin.


Ajouté le 13/07/2018 par Sébastien Marrot - 0 réaction - Congrès & exposition nationale

1 2 3 4   Page suivante